Le panier est vide

Vous connaissiez la plaque à monter sur les chaussures? Le nouveau bracelet d'identification sauvTAG débarque! Portez vos informations vitales au poignet!

Tout commence au début 2015 lorsque nous cherchons un projet de voyage avec Véro. Cela faisait un bon moment que j'envisageais de partir en Nouvelle Zélande. Et mon gout prononcé pour la rando me faisait clignoter les lettres de la MILFORD TRACK dans mon esprit.

Je suis Bertrand POLLET, 35 ans. Versaillais. Je suis papa de deux jumeaux de 6 ans et gérant de sauvTAG.com

Je tenais à vous raconter ici l'histoire du projet sauvTAG. Ce qui m'a amené à lancer ce site et créer ce produit.

Le dimanche 11 octobre 2015 à eu lieu la 37ème édition des 20 kilomètres de Paris. Avec Véro, nous avons décidé d'y prendre part. 

C'est une grosse course rassemblant près de 30000 coureurs (dont 25179 passeront la ligne d'arrivée), au cœur de Paris. Pour moi, 2 semaines après le Paris-Versailles c'est l'occasion de chausser les baskets une dernière fois cette année et de clôturer la saison qui recommencera normalement avec le Marathon de Paris en avril 2016.

Aude et Damiano, deux amis se sont également inscrit à cette course. Nous n'avons pas prévu de courir ensemble, mais de se retrouver à la fin pour un verre.

Samedi 10 Octobre, nous nous rendons au village expo situé sur le champs de mars à Paris pour récupérer nos dossards et les t-shirts. Le thème de cet année c'est le cinéma donc le t-shirt est très original.

Je suis inscrit dans le sas 1h45. Petite balade aux différents stands. J'en profite pour rencontrer le distributeur de la marque Xtenex qui vend des lacets autobloquants très utiles pour les triathlètes et qui me donne une idée pour la fixation de mes sauvTAG au poignet.

Lacets autobloquants Xtenex

Dimanche 11 au matin. Temps clair. Arrivée aux pieds de la tour Eiffel 45 minutes avant le départ. Nous retrouvons Aude et Damiano, discutons un peu et nous répartissons dans nos sas respectifs (Véro vise quant à elle 2h, elle annonce que si elle tient le défi, elle s'inscrira au marathon de Paris en 2016). Je me place dans le sas que je pense être 1h45 et me rends compte qu'il s'agit du sas 2h. Je remonte péniblement la file pour me rendre dans le bon sas, juste aux pieds de la Tour Eiffel. Il y a vraiment beaucoup de monde. Je ne suis pas le seul à m'être trompé et je vois clairement des gens qui n'ont rien à faire là avec des dossards pour des temps annoncés à 2h15. Bref, c'est un peu le bordel. 

Départ des élites, puis longue attente jusqu'à ce que mon sas se retrouve aux pieds du Trocadéro. Clairement le timing n'est pas respecté.

Pan!

Je pars comme une flèche à 13km/h dans la montée du Trocadéro, je double par la droite comme je peux, puisqu'il il y a VRAIMENT du monde. Au bout de quelques minutes de courses, j'ai remonté pas mal de coureurs de mon sas et me retrouve dans un endroit où finalement les coureurs sont plus espacés, mais je ne baisse pas la cadence. Il y a des orchestres partout, la musique est forte, beaucoup de spectateurs. L'ambiance est sympa. Je descends l'avenue Foch pleine balle et rentre dans le bois de Boulogne à presque 14km/h. Je ne tiendrais jamais ce rythme jusqu'au bout et je ralentis un peu à 12.5km.h

Kilomètre 5, premier ravitaillement. Blindé de monde et je trouve le stand pas très long ce qui n'est pas pratique pour choper à boire ou à manger. J'ai en fait déjà rattrapé les coureurs du sas 1h30 qui pour certains visent en fait un temps à 2h. Je continue dans le bois de Boulogne et arrive au kilomètre 10 en 46 minutes (mon record).

20 kilometres de paris 2015 - les quais

On arrive finalement sur les quais, les chaussées se rétrécissent et cela devient difficile de doubler sans ralentir, ce qui casse sérieusement mon rythme. Je vois la tour Eiffel. Du coup l'arrivée ne parait pas loin, sauf que... Je passe devant puis continue en direction du Louvres, la Tour Eiffel s'éloigne à nouveau, je m'enfile la série de tunnel casse-patte (le pire étant celui de la concorde), je passe finalement la Seine et au kilomètre 17, je ressens un vrai coup de barre qui me force à ralentir à 11.5km/h. Le dernier kilomètre est presqu'un calvaire puisque je suis pris de nausées, mais je sers les dents et passe la ligne en 1h36. Assez content de moi quand même, même si je crois que je n'ai pas bien géré mon début de course en partant beaucoup trop vite.

Course de Bertrand POLLET aux 20kms de Paris 2015

Le ravitaillement final est dans un sac qui contient une barre de céréales, une pomme une bouteille d'eau. On nous remets la médaille qui est bien dans le thème aussi.

Medaille 20km Paris 2015

Véro et Aude passent la ligne en 2h02 minutes et Damiano en 1h17!!! Waouw! Bravo!

Bilan: belle course. Je passe à une minute d'un dossard préférentiel pour l'année prochaine. Si je m'étais inscrit dans le bon sas, j'aurais passé moins de temps à doubler des gens sur le début et j'aurais pu parvenir à faire 1h35. Idem, si je m'étais inscrit dans le sas 1h30 je ne serais pas parti comme une fusée sur les 10 premiers kilomètres de courses dans le but de me retrouver avec moins de monde. Ce qui n'a servi à rien puisque visiblement peu nombreux sont ceux qui ont respecté leur sas de départ

L'ambiance de course est en revanche très sympa. Beaucoup d'orchestres et de supporter, surtout au dessus des tunnels qui sont assez difficiles à gérer. Je trouve que de voir la tour Eiffel depuis le kilomètre 10 ou presque est assez démoralisant donnant l'impression que l'arrivée est proche, mais finalement cela a son charme aussi (non, je ne suis pas masochiste).

Voilà la saison 2015 est finie. Rendez vous en 2006 pour le 40ème marathon de Paris auquel Véro a finalement décidé de s'inscrire!

 

  • 13,99 € l'unité sauvTAG pour chaussures
    4.88889 5 9 Product
  • 15,99 € l'unité Bracelet d'identification sauvTAG
    4.71429 5 7 Product